Gorrban

De biblioscath
Aller à : navigation, rechercher
Gorrban.png


ÉTYMOLOGIE : d’un vieux dialecte nabati, gorrban peut se traduire par la progéniture du souverain.

ESPÉRANCE DE VIE : 120 ans.

RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE : ils vivent principalement sur le territoire de Forgeciel d’où ils sont originaires mais on peut les trouver un peu partout dans les Terres de Soscath. On les voit généralement près des lieux où se sont établis des Nabati et des Orki.

HISTOIRE : l’origine des Gorrban reste floue mais on suppose que le premier représentant de cette espèce assez jeune n’était autre que Sebekem NAUGOL, fruit de l’union entre l’Émir Goudmir NAUGOL (Nabati) et la belle Orki, Pili. Le seigneur Nabati ayant en effet vu ce qu’a donné la relation entre un Humani et un Enidh (cf : chronologie de Soscath), il a désiré engendrer un héritier lui-aussi exceptionnel. C’est ainsi que le premier Gorrban a vu le jour. On raconte que ce jeune hybride était un homme à femmes et que c’est à cause de ses penchants pour le beau-sexe qu’on peut aujourd’hui avoir affaire à des représentants de cette espèce particulière…

Les Gorrban ont su profiter de cette origine « royale » pour s’imposer dans la société de Forgeciel. Ce sont des personnes très intelligentes et loyales, à condition de les avoir à la bonne. Ils sont passés maîtres dans la gestion des affaires.

SIGNE(S) DISTINCTIF(S) :

  • ils ont la peau verte
  • ils ont un long nez pointu
  • ils sont légèrement plus petit qu’un humain
  • ils sont souvent en tenu de nobliaux
  • il est d’usage de porter un haut de forme

TRAITS PSYCHOLOGIQUES :

  • négociants et marchandeurs dans l’âme
  • de fortes-têtes qui apprécient se faire entendre et ne se laissent pas marcher sur les pieds
  • possèdent des manières très distinguées et ont une adoration toute particulière pour le principe de hiérarchie sociale