Institut de Technologie

De biblioscath
Aller à : navigation, rechercher
Institut.png


Histoire de l'Institut

L’Institut de Technologie de Humbourg ouvre ses portes le 1 culturis de l’an 832 de la Septième Ère, en même que les Instituts de Aldur, en gestion économique et Glazegove, qui s’occupe de la formation des administrateurs. C’est sous l’impulsion de Lord Edmond Grünberg, riche promoteur immobilier et surtout Premier Conseiller du Gouverneur de Humbourg que la construction du lieu démarre. Il aura fallu 3 années pour que les bâtiments voient le jour et soient prêts à accueillir de futurs étudiants.


Le premier Directeur fut Lord Grünberg lui-même mais il dû rapidement céder sa place en l’an 834 à un évêque, Monseigneur Valentin BECK. En effet l’Ordre Ecclésiastique prit la décision de prendre sous son aile l’instruction des adultes en devenir. Les professeurs resteront de simples civils mais la gestion sera confiée à une personne de confiance de l’Église .


Les premières années, l’Institut prodigua des enseignements tournés vers l’avenir et la technologie. On y apprenait l’herboristerie, l’alchimie, on y faisait des études sur la Goldstone et sur le fait de pousser encore plus loin son utilisation. Les étudiants qui sortaient diplômés de l’Institut étaient voués à rejoindre les différents laboratoires de recherche financés par l’Empire.


C’est en l’an 954 qu’une réforme de l’éducation eu lieu. L’Empire, n’ayant plus besoin d'autant de chercheurs, décida de faire prendre un tournant radical à l’Institut. Le programme changea du tout au tout pour laisser place à des cours d’éducation civique, d’inquisition et de développement de l’esprit. L’établissement garda tout de même son nom en hommage au fondateur de l’Institut.


L’établissement a vu passer de grands noms de l’Empire tel que le Cardinal Noir actuel.


Malgré tout, son histoire est à marquer d'une pierre noire avec la venue du traître Monseigneur CASTELIN qui fit ses classes en section CORUHANNAS. Le traître CASTELIN réussit à devenir Directeur de l'Institut pour faire en sorte de le faire fermer. L’enquête de l'Ordre Inquisitorial prouva son appartenance à la Résistance étherienne.

Section Coruhannas

Coruhannas.png

Section Brogbelt

Brogbelt.png